Dans mon monde.·Mon style.

Un peu de moi, derrière mon écran.

J’aime à croire que ce blog est un îlot de paix où je me sens encore plus chez moi et presque à l’abri du regard. Tel un ancrage auquel je suis profondément attachée, où toute prise de tête pour avoir un feed harmonieux est inexistante. 
Ce billet est un peu le tréfonds de mon quotidien derrière mon écran, j’ai décidé de partager avec vous quelques aspects de moi que mes photos ne vous montrent pas.


Je suis (très) ambivertie.
J’aime les gens. J’adore passer du temps avec les personnes auxquelles je suis attachée, mais j’aime beaucoup être seule aussi. Je peux être à la fois joyeuse de passer un moment de qualité avec une personne que j’aime, et en même temps pressée de rentrer. Je chéris et savoure la solitude et la compagnie à la fois. Il faut dire que c’est ma façon d’être équilibrée.


Il m’arrive d’être toxique pour moi-même.
J’ai tendance à oublier que je suis une immense machine à création et je me retrouve parfois à nourrir des pensées que je sais pertinemment inutiles et nuisibles pour ma paix du cœur.
J’y ai pris conscience, et je sais désormais ce que je ne veux plus. 


Je ne sais pas toujours me passer du regard extérieur.
Ma barre de progression sur l’art de se foutre de ce que pensent ou disent les autres de moi est littéralement en dents de scie. Il y a des jours où je m’en fou complètement et des jours où je suis d’une façon ou d’une autre touchée. J’y travaille, tout en étant indulgente avec moi-même. Je ne suis pas un robot, et je n’ai pas le pouvoir de contrôler ce que disent ou pensent les autres.
J’ai presque envie de dire c’est tant mieux pour ça d’ailleurs!


Je suis souvent indécise.
Je suis le genre de personne à souvent attendre l’avis de mes proches sur des décisions banales.
« Je ne sais pas quoi manger, que me propose-tu ? » «Tu préfères quelle tenue, ça ou ça ? »
« Choisis-moi la plus belle photo ».


Il m’arrive de me choisir au mauvais moment.
Et s’il y a une prière qui m’aide à propos de ça, c’est : 
« Je reconnais qu’il y a de l’égoïsme en moi. Merci de m’aider à m’en servir de façon utile pour moi-même et les autres. Merci de m’aider à me choisir quand il faut, mais aussi les autres quand il faut.


Avec tout mon Amour! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s