Dans mon monde.

Dieu te punira.

« Dieu te punira » : Aussi angoissante et pétoche qu’elle soit, cette phrase fut le pétrifiant mantra  que je m’efforçais de répéter  toutes les fois où je manquais  de magnifier les normes religieuses. Encore une fois, mon but n’est en aucun cas de faire découvrir une prophétie, ou même manquer de respect aux différentes éducations religieuses reçues.…… Lire la suite Dieu te punira.

Dans mon monde.

Ma plume te parle…

  Belle et imparfaite âme, Si tu me lis, souviens-toi, s’il te plaît que tu demeures une étoile, et que ton devoir est de ne jamais cesser de briller. Je te tutoie sans peut-être te connaître… C’est apaisant, parce qu’en te tutoyant, je te parle à toi, et aussi à chaque petite partie de mon…… Lire la suite Ma plume te parle…

Dans mon monde.

Chère Société.

Chère société, J’ai tant de choses à te dire… En attendant un idéal de toi, je dois te confesser que j’ai longtemps été pétrifiée face aux actes que je devais poser pour être élue au festival des âmes parfaites. Te souviens-tu de ces fois où j’ai pris l’allure d’une mendiante pour te supplier encore et…… Lire la suite Chère Société.

Dans mon monde.

Je préfère ne pas être normale.

Être dans les normes, il n’y a rien de plus logique et judicieux. Et pourtant, je choisis ne pas être normale… Je préfère regarder avec l’âme et être envoutée par une beauté sage et inaltérée, plutôt que de regarder avec les yeux un corps somptueux enveloppant une âme perverse. S’il faut vivre selon la loi…… Lire la suite Je préfère ne pas être normale.

Dans mon monde.

Je n’étais pas Farida.

 « Farida, es-tu heureuse avec toi-même ? »    J’ai senti que le staff de tout mon être : mon âme, mon esprit, et mon corps convoquait une réunion. Une réunion à laquelle un bilan sur ma vie s’est imposé : Mon existence se mesurait à un chapelet de dettes émotionnelles. Mes peurs, mes attentes et obligations, anéantissaient mes…… Lire la suite Je n’étais pas Farida.